Cheveux longs : les techniques pour favoriser la pousse

Bonjour mes chers lapins blancs !

Je suis sûre que parmi vous, certain-e-s rêvent d’une crinière irréaliste digne des plus soyeuses des princesses Disney. Allez, pour vous et parce que moi aussi, il y a quelques années, j’ai voulu repousser les limites du tif, testant par-là toutes sortes de méthodes, je vous partage quelques astuces pour accélérer la pousse des cheveux.
Mais avant cela, quelques avertissements, jeune padawan : sur le chemin de la pousse du tifouille, beaucoup d’ennemis tu rencontreras, et les combattre il faudra : l’impatience, le désespoir, le découragement… Tes deux seules armes : kiffer tes cheveux autant que tu peux, et les accepter avec leurs défauts, et une patience infinie. Ne t’éparpille pas dans mille méthodes, quand tu testes une cure, ne les accumule pas, ça ne servira pas à grand-chose.

C'est parti.

C’est parti.

Les recettes pour accélérer la pousse des cheveux en externe

Le gingembre

Je préconise deux utilisations : en huile essentielle d’une part, une goutte ajoutée au shampoing ou à un masque pour freiner une chute trop brutale et stimuler le cuir chevelu ; et la cure de jus de gingembre pendant deux semaines pour accélérer la pousse.

L’huile de ricin

Le mieux est de la diluer avec de l’huile d’avocat, qui favorise elle aussi la pousse, car c’est une huile particulièrement visqueuse et difficile à appliquer seule. On peut ajouter à ce soin préparé (mettons 50 mL d’huile), 1 mL d’HE de bay-saint-thomas. Cette cure se fait sur un mois, à raison de deux à trois applications par semaine. Cela implique de se laver les cheveux plus souvent que la normale quand, comme moi, on se les lave en moyenne une fois tous les dix jours, mais cela n’a jamais perturbé mon cuir chevelu : au contraire, il ressort de ces cures plus sain ! Cette cure est l’une de mes préférées, car elle est complète et fonctionne particulièrement bien sur moi.

L’huile essentielle de bay-saint-thomas

Elle stimule le cuir chevelu (comme l’huile essentielle de gingembre, elle peut chauffer un peu) et pour ma part a donné de très bons résultats. A mélanger à un masque de poudres de plantes ou à la synergie d’huiles végétales ci-dessus.

Les massages du crâne

A effectuer à chaque shampoing, voire tous les jours si on veut ! Il s’agit de masser avec la partie charnue du bout des doigts, en déplaçant la peau du crâne mais en aucun cas en frottant : vos doigts ne doivent pas bouger mais déplacer la peau sous eux. C’est un massage en profondeur qui va aller stimuler les vaisseaux du crâne et ainsi favoriser la pousse du cheveu.

Les poudres de plantes ayurvédiques

Amla, brahmi, kashur, etc., nombreuses sont les plantes indiennes qui peuvent vous aider à améliorer d’une part votre masse et d’autre part votre pousse. J’ai fait un article complet à ce sujet qui vous aidera à y voir plus clair.

Le gommage du cuir chevelu

Au marc de café ou au gros sel, il est à pratiquer une à deux fois par mois. Le gommage élimine les peaux mortes et stimule la vascularisation du crâne. Il s’agit simplement de masser son cuir chevelu avec la substance choisie, doucement, et de rincer (à l’eau froide c’est encore mieux). Note que ça marche aussi avec le bicarbonate de soude lors d’un shampoing clarifiant, il suffit de profiter de ce lavage pour masser doucement le cuir chevelu !

Le lait de coco

Utilisé en cure d’un mois au moins, le lait de coco a la réputation de favoriser la pousse. Je ne l’ai cependant jamais utilisé car mes cheveux apprécient moyennement les laits, quels qu’ils soient. Je vous laisse quelques retours sur la toile : ici ou .

Vous savez désormais ce que je pense de l’utilisation de la nourriture en cosmétique : donc autant l’utilisation du gingembre trouve bonne faveur à mes yeux, autant l’usage du lait de coco me laisse un peu plus perplexe : je vous l’indique cependant quand-même, parce que vous êtes grands mes lapins, et que vous êtes seuls juges :) !

Les méthodes pour avoir une bonne pousse de cheveux en interne

La levure de bière 

Je n’ai pas testé cette cure en personne, mais d’après toutes les infos glanées çà et là sur les internets mondiaux, il faut la tester pour savoir, car elle ne donne pas des résultats systématiques et égaux selon les personnes.

Les vitamines du groupe B

Pour la peau, les cheveux et les ongles, ce sont des vitamines essentielles : elles ne feront pas pousser vos cheveux plus vite mais en revanche, elles permettront en complément d’une hygiène de vie saine, de les renforcer. Elles sont présentes dans la plupart des compléments alimentaires pour les cheveux. Mais le mieux est encore de les ingérer sous leur forme naturelle : légumineuses, noix, graines, légumes verts, céréales, champignons, avocat, bananes…

Le MSM (souffre) associé à des protéines végétales (de la spiruline)

Cette cure a été testée et approuvée par votre servante, genre vraiment : j’avais eu une pousse de folie lors de cette cure, que j’avais faite sur un mois. Facile à mettre en œuvre et pas franchement contraignante, elle est également bonne pour la santé générale et la peau !

Une bonne alimentation générale

Evidemment, on ne le répètera jamais assez mais avoir de beaux cheveux ou une belle peau, c’est d’abord être en bonne santé ! Si vos cheveux ou votre peau vont mal, c’est simplement un déséquilibre qui se manifeste ainsi. N’attendez pas de recettes miracles : prenez soin de vous !

Mes cheveux, il y a deux ans :)

Mes cheveux, il y a deux ans :)

Les soins

Le henné

Lawsonia inermis, ou henné dit « naturel » pour celleux qui souhaitent la coloration ou qui ont déjà les cheveux très foncés : c’est un soin extraordinaire qui gaine le cheveu et ralentit son usure. Pour celleux qui ne souhaitent pas la coloration, le henné neutre aide à obtenir ce même effet de gainage, moins persistant cependant que le henné colorant. Attention cependant avec le henné neutre, si vous avez des reflets cendrés : une trop grande fréquence de henné, même neutre, peut remplacer vos reflets cendrés pour des reflets plus cuivrés (léger hein, mais présent).

Le trim régulier

Eh oui, pas de secret : à pointes saines, épointage régulier ! Si votre but est de laisser pousser vraiment long, alors il faudra se résigner à enlever 3 à 5 centimètres par trimestre plus ou moins, selon vos besoins. Vous pouvez entretenir la coupe que vous souhaitez (en U, droite, en V, en léger dégradé ou même en fairy-tale ends), aucune n’abîme plus que les autres, c’est selon les goûts. Trimer régulièrement vous préservera de déconvenues avec des fourches qui remontent loin dans les longueurs.

Les masques

Hydratants, nourrissants, une demie heure à une nuit : il y a là un tel panel de choix disponible que je ne peux pas tous les citer ici, du masque de cosmétique naturelle au masque fait maison, en passant par les huiles végétales et le recyclage des crèmes pour le corps (en cosmétique naturelle, bien sûr), les choix ne manquent pas ! Vous pouvez les faire quand vous en ressentez le besoin, ou l’intégrer à votre routine, c’est selon.

Le soin spécifique aux pointes

Vos pointes ne vont pas aller rajeunissant, il convient donc de leur apporter quotidiennement un soin protecteur : il existe une offre de qualité concernant ces soins de jour dans la cosmétique naturelle, mais pour ma part, j’utilise simplement de l’huile d’argan que je mélange dans ma main avec une goutte d’huile essentielle d’ylang-ylang, au moins trois à quatre fois par semaine.

Le lavage doux et espacé

Trouver un shampoing doux, ou une méthode de lavage qui convienne à notre nature de cheveux et de cuir chevelu est une des quêtes les plus difficiles dans la voie du naturel. Je vous laisse donc, si vous n’avez pas le Graal, faire vos essais parmi la pléthore de choix disponibles dans des marques très respectables et respectueuses (de vous, de l’environnement, de la planète, des humains qu’elle emploie, etc.), ou bien dans des méthodes telles que le low-poo ou le no-poo. L’essentiel étant, comme toujours, dans le fait d’espacer le plus possible ses lavages : faites à votre rythme, comme vous pouvez ! Si c’est deux jours, laissez-vous du temps pour espacer, si vous en êtes déjà à un lavage par semaine, c’est très bien ! Dernière chose : ne frottez jamais vos pointes et longueurs lors du lavage : cela les abîme considérablement.

Les coiffures protectrices

Elles font une grande partie du job en protégeant vos pointes. Honnêtement, vous pouvez vous passer de presque tout ce qui est écrit au-dessus, si vous faites déjà au moins cinq fois par semaine et la nuit, des coiffures protectrices : vous serez gagnant-e-s sur tous les plans !

Quelques éléments au sujet de la coiffure :

A éviter : le plus possible les coiffures trop serrées, qui tirent sur les cheveux ; les élastiques avec du métal ; faire trop souvent des coiffures qui laissent les pointes libres (comme les tresses ou les demi-queues).
Conseillé : variez ! Pour ne pas s’ennuyer c’est essentiel. Pour la nuit, je fais une simple tresse sans élastique au bout et je recouvre mes cheveux avec un foulard doux et fin, vous pouvez aussi faire un chignon lâche en utilisant des pinces crocos, sur le dessus du crâne : volume garanti au matin !

Voilà la charte internationale des longueurs : au lieu de parler en centimètres, on parle en repères corporelles, c'est plus édifiant :)

Voilà la charte internationale des longueurs : au lieu de parler en centimètres, on parle en repères corporelles, c’est plus édifiant :)

Il me semble avoir listé une grande majorité des techniques disponibles lorsque l’on désire une bonne pousse. Sachez cependant qu’aucune méthode ne vous apportera plus de 3 à 4 centimètres par mois, sachant que 4 centimètres, même si c’est ce que je vous souhaite, c’est exceptionnel. Si votre pousse est de 0.5 à 1.5 centimètres par mois, vous pouvez compter sur 2 à 2.5 centimètres avec une de ces cures. Sachez également que toutes ces cures ne fonctionnent pas de façon égale sur tous les organismes, il faut donc tester, inlassablement.

La meilleure façon d’avoir des cheveux en bonne santé est et sera toujours d’être en bonne santé soi-même : les cheveux reflètent notre état de santé général. Un coup de fatigue ou de stress par exemple, sera répercuté sur les cheveux, que ce soit par une chute plus importante que d’habitude ou par une fragilisation importante des pointes. Donc : mangez équilibré, de saison, et prenez soin de vous mes petits lapinous !

4 réflexions sur “Cheveux longs : les techniques pour favoriser la pousse

  1. Coucou ! J’aime beaucoup cet article, très complet ! Avec les vacances qui arrivent, ça me donne envie de prendre soin de mes cheveux et de tester de nouveaux masques :-)
    Quelque chose de très efficace aussi pour les cheveux, ce sont les rinçages au vinaigre de cidre, après un shampoing : ça agit comme un démêlant naturel et assainit le cuir chevelu, tout en faisant briller les longueurs. Honnêtement, je ne m’en passe plus !^^

  2. Coucou gobelalune, :)
    Je viens de découvrir ton blog. Il est vraiment génial, et ça fait demi heure que je suis dessus. J’adore tes conseils pour les cheveux.
    Est ce que tu peux me dire où est ce que tu achètes tes produits ?
    Merci,

    • Salut Thusy !

      Merci pour ton commentaire, ça fait plaisir ! :)

      Dans la side-bar, tu trouveras les principaux sites sur lesquels tu peux t’approvisionner en produits et en poudres de plantes :) Sinon, n’hésite pas à aller fouiner si tu as une Biocoop près de chez toi, et à faire quelques marchés : on y trouve parfois de supers savons artisanaux et entièrement naturels ! Tu peux également trouver le savon noir et savon de Marseille de chez Marius Fabre, qui fabrique selon la méthode traditionnelle et sans aucun ajout, chez Truffaut :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s