Routine de soins : je n’en ai pas !

Et je m’en porte très bien.

Coelho

Sur la toile, un sujet revient de façon récurrente dans les articles : c’est le concept de la routine de soins. La routine, que ce soit pour les cheveux ou pour la peau, présente quelques avantages : elle permet une régularité et une certaine rigueur, sinon un cadre, aux soins apportés au corps.

Or, la routine, ça n’a jamais été mon truc… !

J’ai commencé à vouloir prendre soin de moi quand j’étais ado : suivant l’exemple des soeurs et mère, du travail des hormones, tout ça tout ça… Mais ça restait toujours dans une certaine simplicité : un après-shampoing, éventuellement une crème pour le visage que je ne mettais pas tous les jours, et un nettoyage au savon. J’y ajoutais des gommages, un peu de maquillage par la suite, donc du lait démaquillant (forcément, hein), et c’était tout. J’avais la chance de n’avoir aucun problème de peau : pas d’acné, pas de sécheresse, une peau normale à mixte, qui ne marque pas… cette quasi-absence de soins me convenait donc parfaitement.
J’essayais bien, parfois, je me fixer des objectifs, comme me faire un gommage par semaine, mais ça finissait toujours dans les oubliettes de mon esprit. Et comme je constatais que je ne m’en portais pas plus mal, je ne voyais aucune raison de changer ça.

En fait, ce qui a tout changé, c’est l’apparition, vers vingt ans, d’un eczéma galopant sur mon visage (sourcils) et mon cuir chevelu. Au début, je me suis dit que ça allait passer tout seul, mais quand j’ai constaté que non seulement ça ne passait pas, mais qu’en plus ça s’aggravait, je me suis bougé le popotin : raz-le-bol de ressembler à une pelure géante !
C’est entre autres par ce biais que je suis tombée dans la marmite de la cosmétique naturelle il y a quelques années. J’ai donc découvert des mots comme « routine », « layering japonais », « lotion », « rinçage », etc… Et non seulement ça m’a plu, mais, associé à l’aromathérapie, ça m’a énormément aidé à calmer mon problème. D’ailleurs, une partie de ce que j’ai découvert à mes débuts me sert toujours, comme le rinçage des cheveux.

Mais dans tout ça, je cherchais toujours ma routine… ! Déjà, je me suis rapidement aperçue qu’on ne pouvait pas avoir la même routine en hiver qu’en été, ainsi que selon les climats. Et c’est d’autant plus vrai quand on souffre d’une maladie de peau saisonnière.
Quant aux cheveux, à cause de phénomène d’accoutumance (la fameuse saturation aux soins), je ne pouvais pas non plus avoir une routine fixe !

Au-delà de ça, je me suis aperçue que tout simplement, le concept de routine ne me correspondait pas. En y réfléchissant il y a quelques jours, je me suis dit « Tiens c’est vrai, je n’ai pas de routine ! »

C’est une façon de fonctionner parmi tant d’autres : je me connais, je sais mes préférences, ce que ma peau et mes cheveux aiment ou n’aiment pas. Après, j’adapte, à la fois à mon rythme de vie et à mon lieu de vie ! Si j’ai pu utiliser la technique du layering japonais, c’est quelque chose que j’ai totalement abandonné : c’est une super technique, très efficace, mais ça ne me correspond pas, et je n’avais pas envie de me plier à une routine de soin juste parce qu’elle est vantée partout.

Si aujourd’hui, je n’ai plus de routine, je n’en ai pas moins des produits qui squattent de façon récurrente mes étagères et trousses de toilettes, comme le beurre de karité, l’huile d’argan ou le vinaigre de cidre… !
Après, j’improvise ! selon mes envies et besoins. J’utilise beaucoup de produits bruts, et j’essaye de recycler au maximum. Par exemple : je mange souvent des avocats, et il reste toujours un peu de chair contre la peau (celle qu’on n’arrive pas à racler avec la petite cuiller, malgré tous les efforts possibles et imaginables). Alors parfois, je me l’étale simplement sur le visage, et PAF, un masque improvisé riche, totalement naturel, très agréable et efficace !

Pour les cheveux, c’est pareil : je n’ai pas de rythme fixe. Je les lave quand ils sont moches (ils ne graissent pas), ou que mon eczéma me démange trop, avec ce dont j’ai envie sur le moment : un shampoing doux, une poudre lavante, un water-only… Et je me remets au rinçage pour calmer mon eczéma. Et c’est la même histoire pour les soins et la coupe !

Ma routine, finalement, c’est le rythme de mon corps et de ses besoins, le rythme de ma flemme (haha), et mon rythme de vie (qui n’est pas des plus réguliers) !
Mes dermatoses saisonnières me poussent à avoir une routine, au moins pour les soins du visage, parce que sans ça c’est la catastrophie, mais j’ai arrêté de vouloir absolument trouver une routine, j’ai compris qu’il y a des personnes auxquelles ça convient parfaitement, et d’autres non.

Cette simplification me plaît, et m’a rapprochée de moi-même. Je ne dis pas que la routine, en soi, c’est nul (enfin, depuis le temps, tu me connais, je suis pas comme ça), mais c’est un concept qu’il ne faut pas hésiter à remettre en question, comme tout ce qui nous entoure en fait. Prendre soin de soi ne doit pas être forcé, donc si on ne se sent pas bien quand on est trop cadré, eh bien ce n’est pas grave :) ! Prendre soin de soi n’a pas qu’une signification cosmétique, loin de là : on peut être à l’aise avec son corps, se sentir beau-belle, de beaucoup de façons différentes : une activité particulière (physique, créative, etc.), du temps pris pour soi… et c’est ça qui est génial !

Et vous alors, la routine, ça vous parle ? Moi ça m’intéresse ! :)

5 réflexions sur “Routine de soins : je n’en ai pas !

  1. J’avoue avoir une petite routine ^_^ Demaquillage-Hydrolat-Huile hydratante-Huile de coco That’s it! Pour tout ce qui est gommage, masque, soin hydratant je fais selon l’envie et le temps, en general le weekend, c’est mon petit temps a moi :-)
    Le principal est de faire quelque chose qui nous convient, tu as raison !

  2. J’ai longtemps essayé de me tenir à une routine (encore maintenant) … Mais j’avoue : ça me gonfle et les résultats ne sont pas probants (même en ayant différents types de routines selon la saison XD ) … L’idée de « non routine » me parle mieux aussi (mais a tester ^^ )

    Contente que tu sois de retour sur la toile :D

  3. Je me retrouve assez dans ton article!
    Pas au niveau eczéma, mais niveau zéro routine.
    Je n’ai jamais été une fana des cosmétiques: fautes de temps, d’argent et surtout adepte du naturel.
    Alors quand je vois les gens qui parlent de routine avec x produits; ça me fait un peu fuir!
    Faut avoir le temps et la motivation, avant je pensais passer pour une marginale, mais depuis que je me suis lancée dans la slow cosmétique et surtout au naturel, ça m’a réconcilié avec ma peau; j’ai seul’ écouter et comme tu dis suivre son rythme et ses besoins. C’est ça le secret d’une Belle peau en fait! Savoir l’écouter

  4. Salut !
    J’avais loupé cet article, honte sur moi^^. En ce qui me concerne, je pense que les routines pour les soins de la peau sont en fait un moyen de simplement ré-équilibrer dans un premier temps celle-ci. Une fois cet étape obtenu, il suffit en effet d’écouter alors simplement les besoins de sa peau.
    C’est pourquoi je mets en place des routines sur mon blog pour aiguiller les gens comme cela a été mon cas quand je suis parvenu à construire la mienne qui m’a servi à comprendre ce dont j’avais besoin. Et puis au bout de quelques mois, j’ai simplement adapté mes soins selon ce que ma peau réclamait. Donc la routine, c’est plutôt un moyen d’avoir un bon départ en fait. Parce que je suis comme toi, j’ai la flemme d’être régulièrement de tout façon^^. A part pour hydrater le contour des yeux parce qu’il s’assèche vite avec le soleil, poussière et la chaleur.
    Enfin pour les cheveux mis à part quelques règles de base, il y’en a pas vraiment non plus de routine. Pas moyen d’en avoir une, mes cheveux ne sont jamais contents plus de deux semaines :D

    • Coucou !
      C’est très vrai ce que tu dis, merci pour cette précision ! Effectivement, les routines sont d’excellents moyen de débuter et aussi de soigner des problèmes ponctuels (que ce soit sur quelques jours ou quelques mois) ; je suis en train de m’en rendre compte avec l’eczéma qui revient : si je n’applique pas une routine de soin régulière, ça ne peut pas aller !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s