Actualités climat : entre déforestations sauvages et espoirs

On va beaucoup parler d’arbres aujourd’hui.

Climat : 190 délégations à Lima pour deux semaines de négociations
Un an avant la conférence pour le climat à Paris, devant déboucher sur un accord global pour l’environnement, les négociations ont commencé à Lima, la capitale du Pérou. Chaque pays ayant envoyé une délégation dans le but de trouver des solutions énergétiques, politiques et économiques viables. Un espoir, enfin ?
Mais on est en droit de se demander quel crédit accorder à ces négociations, sur fond de ruée vers l’or au Pérou : déjà 50 000 ha de forêt amazonienne détruits dans la région de Madre de Dios, et des centaines de tonnes de mercure rejetées dans les eaux : une catastrophe écologique en images. Sans compter l’exploitation des populations les plus pauvres, mineurs illégaux, la montée de la violence, des zones de non-droit, et le danger direct pour la santé des populations locales, qui ont un taux de mercure dans le sang bien supérieur à la moyenne.
Finalement, cette situation ubuesque est sûrement l’illustration la plus parlante de la situation mondiale : on fait du bruit avec la bouche en cachant les monstruosités qu’accomplissent nos mains dans notre dos.

Rejet des pourvois contre les expropriations de Notre-Dame des Landes et ouverture d’un nouveau conflit écologique en Isère
Les pourvois contre les expropriations à ND des Landes, qui doivent permettre la construction de l’aéroport, ont tous été rejetés par le Conseil d’Etat, soit-disant « irrecevables » : on ne juge donc même pas le fond, fermez donc vos clapiers, la machine étatique vous broiera de toute façon.
Tandis qu’en Isère, des travaux de défrichement ont été lancés le 20 octobre pour permettre la construction d’un Center Parcs : des cottages, restaurants, organisés autour de « l’Aquabulle », une bulle maintenue à 29°C… en Isère. Shadokien, vous avez dit ? Le collectif ZAD Roybon se bat déjà, en retardant les travaux (trois semaines de retard), mais rien ne bougera a priori avant le 12 décembre, date prévue d’une audience suite au dépôt d’un recours en référé auprès du tribunal administratif de Grenoble. A moins d’un débat national sur le dossier, ce qu’espèrent les opposants.

Conférence environnementale : Valls s’attaque au diesel tandis que L’arbre à vent exploite les courants d’air en ville
Deux articles plus positifs pour terminer ces actus : une promesse de s’attaquer au diesel, au moins la reconnaissance de l’erreur française d’avoir promu le diesel pendant plus de trente ans, avec les conséquences écologiques et de santé publique que l’on connaît aujourd’hui. J’attends de voir les décisions réelles.
La société NewWind a eu une idée de génie : exploiter les courants d’air dans les villes, grâce à un arbre-éolienne : dans chacune des feuilles, une mini-éolienne capte les moindres flux d’air et peut permettre d’alimenter des réverbères à LED, par exemple. Mais la société ne compte pas s’arrêter là : elle a pour les deux années à venir un projet d’un « arbre » idéal qui fait rêver…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s